Madonna - The First Album
  • Date sortie : 27 juillet 1983
  • Catégories : pop
Actualité-Musique-300x250

300x250 portail orange

Madonna / The First Album



Commander l'album

Amazon Fnac Priceminister

En achetant vos albums sur RockThisWeb vous aidez le site à vivre.


De retour à New-York, après avoir participé à la tournée de Patrick HernandezMadonna fonde le groupe Emmy and the Emmys, où elle peaufine savamment son look et son image de fille des rues. A cette époque elle fréquente assidûment tous les clubs branchés de New-York, surtout la Danceteria, célèbre club new-yorkais du début des années 80. Si vous voulez avoir un aperçu de l’endroit, jetez un coup œil, à la scène dans la boite de nuit du film Recherche Susan Désespérément, où Madonna interprète son propre rôle.

Nous sommes au début des années 80 et Madonna désespère de signer avec une maison de disque. Se frottant à différents styles, sa musique flirte avec le répertoire du groupe PretenderMadonna porte des tenues en cuir noir, opte pour une direction plutôt rock, elle se cherche. Elle finit par dissoudre le groupe peu de temps après, pour enregistrer un disque sous la coupe de Camille Bardone la co-présidente de Gotham Management, qui lui promet une carrière à la Pat Benatar. Refusant de faire du funk, elle la plaque et retourne voir Stephen Bray un ancien membre de son groupe.

Elle parvint finalement à trouver sa voie et produit avec lui, une maquette de titres inspirés de la rue contenant les titres Ain’t No Big Deal, Burning Up, Everybody et Stay.

Ayant toujours une cassette démo sur elle, Madonna propose à Mark Kamins, le disc-jockey de la Dancetaria d’écouter sa musique. Ne pouvant la passer de suite, car si la musique est mauvaise, les gens vont s’arrêter de danser, Madonna lui propose cette alternative : « Ecoutez la cassette tranquillement chez vous et si elle lui plait, vous pourrez la passer demain soir ». Marché conclu. Madonna le revoit le soir suivant, le disc-jockey très emballé par la musique de Madonna, passera deux titres dans la soirée dont Everybody.

Mark Kamins présente ensuite Madonna à Seymour Stein, le patron de Sire Records filiale du groupe Warner. Et en avril 1982, Madonna signe avec la maison de disque, un contrat pour la sortie de son premier 45 tours Everybody.

Le titre rencontre un certain succès dans les discothèques aux Etats Unis. Pour l’anecdote, Madonna n’apparaissant pas sur la pochette du disque, le public croit écouter au début une chanteuse noire. Viendront ensuite les titres Burning Up et Physical Attraction, encore une fois, majoritairement connus au Etats-Unis.

Et c’est en juillet 1983, que l’album Madonna sort enfin. Il est composé de 8 titres d’inspiration dance produits par Regis Lucas et Madonna elle-même. Au moment de sortir l’album le titre Ain’t No Big Deal prévu pour y figurer, est remplacé à la dernière minute par Holiday. Ce titre vient d’être refusé par Irène Cara l’interprète du célèbre What a Feeling de Flashdance.

Le titre Holiday sort en single et rencontre le succès escompté. La France découvre Madonna avec Holiday, qui deviendra un des titres les plus connus de sa carrière. Madonna participera notamment à l’émission française les Enfants du Rock. La chanson sera immortalisée par sa prestation à Top of The Pops, qui servira de support promotionnel.

A noter que Christopher, le frère de Madonna, qui a rejoint Madonna à New-York, apparaît comme danseur dans cette vidéo, ce qui permettra au public de faire connaissance avec lui. Ce passage dans la célèbre émission britannique permettra d’accroître la popularité naissante de l’icône en devenir.

La promotion du disque se poursuit avec Bordeline, chanson néo-disco illustrée par un clip haut en couleurs. Madonna porte des chaussures jaunes avec des chaussettes vertes et ses célèbres bracelets aux poignets. Ce look créé en collaboration de la styliste Maripol, l’aidera à se forger une identité visuelle forte à ses débuts. Toutes les jeunes filles veulent lui ressembler à l’époque.

Lucky Star viendra clore cette période, où Madonna fort de son succès, prépare activement l’enregistrement d’un second album. Décrié à sa sortie, l’album Madonna fut redécouvert et même apprécié par la presse musicale et est considéré aujourd’hui comme une référence. En 2008, Entertainement weekly le désigne à la 50e place du classement Top 100 Best Albums of Past 25 Years.

Il est certifié cinq fois disque de platine par la Recording Industry Association of America, pour la vente de cinq millions d’exemplaires aux Etats-Unis. À l’échelle internationale, l’album s’est vendu à dix millions d’exemplaires.

Il sera ré-édité en 1985, en pleine fièvre Madonna avec l’appellation The First album, avec une autre photo, celle d’une jeune fille avec l’étoffe d’une star naissante prête à conquérir le monde.

Sébastien MOUTON – 12 juin 2014

 

Tracklist de l’album Madonna / The First Album :

  1. Lucky Star
  2. Bordeline
  3. Burning Up
  4. I kwow It
  5. Holiday
  6. Think of Me
  7. Physical Attraction
  8. Everybody

 

Pochette de l’édition originale de Madonna (1983) :

Madonna - The First Album

Pochette de la réédition de 1985 (The First Album) :

Madonna - The First Album

Commentaires :

1 commentaire

Réagissez à cet article

RockThisWeb : Toute l'actualité musicale