Actualités musicales

Michael Jackson - They Don't Care About Us

They Don’t Care About Us – Michael Jackson dans les favélas Brésiliennes

Si chez RockThisWeb nous ne nous sentons pas très concerné par l’effervescence autour de la coupe du monde de football qui débute ce soir, les conditions politiques et sociales accompagnant l’événement sont une occasion de revenir sur le clip (ou plutôt les clips !) They Don’t Care About Us de Michael Jackson sorti en 1996.

They Don’t Care About Us est le 4ème single de l’album HIStory de Michael Jackson (5ème aux Etats-Unis qui a eu droit au single This Time Around). La chanson dénonçant les injustices sociales est très certainement le titre le plus politique qu’ai jamais écrit Michael Jackson. Au début du clip que presque tout le monde connaît nous pouvons voir un plan sur le Christ rédempteur de Rio enchainant sur Michael Jackson sortant d’un poste de police habillé d’un T-shirt Olodum pour se retrouver dans la rue d’une favéla Brésilienne. Arrive ensuite une véritable armée de percussionnistes Brésilien qui rejoignent rapidement Michael Jackson pour l’accompagner sur le morceau (les percutions en questions sont audibles dans le clip mais absente dans la version album de They Don’t Care About Us).

Pour la petite anecdote,  Olodum est un groupe culturel fondé en 1979 par la communauté noire de Salvador (Brésil). Olodum a pour but principal de lutter contre le racisme et d’offrir différentes activités aux jeunes (musique, théâtre…).

Ce que peu de gens savent c’est qu’il existe une seconde version de ce clip (ou plutôt une première puisque la version Brésil est en réalité la deuxième version de They Don’t Care About Us). La première version généralement surnommée version prison fut comme la version version Brésil réalisée par Spike Lee.

La version prison se passe comme son nom l’indique dans une prison. Michael Jackson est dans une cellule et dans les murs de celle-ci sont incrustés (à la manière de projectiles) des écrans diffusants des images de violences, de guerre et de révoltes autour du monde. Beaucoup de ces images d’archives sont très dures (ce qui explique que cette version fut censurée sur de nombreuses chaines). Michael Jackson se retrouve ensuite dans une cantine entouré d’autres prisonniers de différentes origines ethniques. Au milieu des gardes, les prisonniers et Michael Jackson frappent sur les table en criant « All I wanna say is that they don’t realy care about us » (Tout ce que je veux dire c’est qu’ils s’en foutent de nous). Dans la version Brésil ce sont les habitant de la favéla qui scandent cette phrase.

Bien que ces deux versions soient très différentes il existe un lien logique entre celles-ci. En effet à la fin de la version prison nous pouvons voir Michael Jackson s’enfuir dans les rue de la favéla alors qu’au début de la version Brésil celui-ci sort du porte de police.

Stéphane JAILLIARD

Les  deux versions de They Don’t Care About Us :

 

Commentaires :

RockThisWeb : Toute l'actualité musicale