Actualités musicales

REM – Automatic For The People

Après l’énorme succès d’Out Of Time, le groupe R.E.M., s’accorde plusieurs mois de pause et retourne en studio en 1991, pour enregistrer l’album suivant. Fin 1992, le groupe R.E.M. publie Automatic For The People. Bien qu’à l’origine le groupe envisageait de faire un album plus rock, que le doux Out of Time, le sombre Automatic for the People, semble aller vers une encore plus tortueuse introspection.

Automatic For The People évoque les thèmes de la mort et du deuil inspiré par « ce sentiment de… devenir trentenaire », selon Peter Buck, le guitariste du groupe. Plusieurs chansons contiennent des arrangements de cordes écrits par le bassiste de Led Zeppelin John Paul Jones. Considéré par de nombreux critiques (ainsi que par Peter Buck et Mike Mills) comme le meilleur album du groupe, Automatic For The People se classe numéro 1 au Royaume-Uni et numéro 2 aux États-Unis. Avec Automatic For The PeopleR.E.M. a réussi à créer un disque obsédant, un chef-d’œuvre de mélancolie.

Automatic For The People est une belle collection de chansons folkloriques sur des thèmes sombres, comme le vieillissement, la mort et la perte, évoluant sur des couches de cordes luxuriantes, entrelaçant des instruments acoustiques et des claviers miroitants.

Il apporte au groupe, trois nouveaux tubes dans le top 40 américain : Drive, Man on the Moon et Everybody Hurts. L’album s’est vendu à près de dix millions d’exemplaires dans le monde.

Comme pour Out of Time, il n’y a pas de tournée pour promouvoir l’album. La décision de ne pas tourner et l’aspect physique de Michael Stipe généra alors des rumeurs selon lesquelles le chanteur allait mourir, qui furent démenties avec véhémence par le groupe.

Automatique For The People montre le groupe à la croisée des chemins, passant du rôle des héros cultes d’une jeunesse américaine, à celui des représentants aînés d’un état. L’album est une transition gracieuse vers leur nouveau statut.

Les chansons « Nightswimming« , « Everybody Hurts, » et « Sweetness follow » ont une mélancolie consolante bien que leur thème soit sombre, tandis que « Find The River » clos positivement le disque. R.E.M. n’ont jamais été aussi loin dans l’émotion.

Sébastien Mouton, le 11/08/15

A Prince…

Toutes les chansons sont de Bill Berry, Peter Buck, Mike Mills et Michael Stipe.

Titres de l’album

  1. Drive – 4:31
  2. Try Not to Breathe – 3:50
  3. The Sidewinder Sleeps Tonite – 4:06
  4. Everybody Hurts – 5:17
  5. New Orleans Instrumental No. 1 – 2:13
  6. Sweetness Follows – 4:19
  7. Monty Got a Raw Deal – 3:17
  8. Ignoreland – 4:24
  9. Star Me Kitten – 3:15
  10. Man on The Moon – 5:13
  11. Nightswimming – 4:16
  12. Find the River – 3:50

Sources : Wikipédia

Commentaires :

RockThisWeb : Toute l'actualité musicale