Actualités musicales

Peter Gabriel – Les Débuts

Peter Gabriel est un auteur-compositeur interprète britannique, né le 13 février 1950. Il débute sa carrière musicale en 1967 en tant que membre fondateur du groupe Genesis, où il occupe la place de chanteur, qu’il quittera en 1975, laissant la place vacante à Phil Collins. Producteur de disques par le biais de son label Real World, il est, depuis de nombreuses années, impliqué dans différentes associations humanitaires. Le magazine Time l’a nommé comme « l’une des 100 personnes les plus influentes de la planète » en 2008. Il est aussi membre d’honneur du Club de Budapest.

Après son départ du groupe, Peter Gabriel, suite à des tensions au sein du groupe due à sa personnalité trop envahissante, commence à composer ses propres chansons. Solsbury Hill est le premier morceau à sortir et précède la sortie de son premier album, intitulé Car.

Car (Album 1) sorti en 1977

Composé de 9 titres, le premier album de Peter Gabriel s’appelait Peter Gabriel, il fut par la suite appelé Car, en référence à la pochette du disque représentant le chanteur au volant d’une voiture sous la pluie. L’album parait en 1977 chez Charisma, on retrouve bien évidemment son premier tube Solsbury Hill, reflet de l’état d’esprit du chanteur au moment de sa séparation avec Genesis. Le disque est produit par Bob Ezrin, producteur de l’album de Lou Reed, Berlin. L’album reçoit le grand prix du disque de l’Académie Charles Cros en 1977.

Scratch (Album 2) sorti en 1978

Puis dans la foulée, le chanteur publie l’année suivante, l’album Scratch (la déchirure), en référence à la couverture, qui n’est qu’autre qu’une photo de l’artiste retouchée de manière à donner l’impression que ses doigts déchirent la couverture de l’album. Il est produit par Robert Fripp, principalement connu, comme le fondateur du groupe de rock progressif, King Crimson. Composé de 11 titres, cet album clos la trilogie entamée par le producteur. La chanson Exposure présente sur cet album, est une pièce composée par Robert Fripp qu’il proposera à Peter Gabriel, pour son second opus.

Melt (Album 3) sorti en 1980

Avec cet album, Peter Gabriel offre à son public une musique plus sombre et surtout des sonorités nouvelles. Précurseur de la world music. A cette époque, c’est un chanteur engagé avec des titres comme Game Without Frontier, critique du nationaliste ou le fameux Biko, titre hommage à Steve Biko, leader contre l’apartheid en Afrique du Sud, torturé et assassiné en 1977. Avec cet opus, le chanteur commence vraiment à se démarquer.

Security (Album 4) sorti en 1982

Le quatrième opus de Peter Gabriel, comme ses prédécesseurs n’avait pas de nom, et le chanteur par hasard décide de donner le nom Security en référence à l’enveloppe plastique qui apparaissait quand on ouvrait le disque pour la première fois. C’est à la demande de Geffen Records, sa maison de disque aux Etats Unis, suite au départ de Peter Gabriel d’Atlantic Records, qu’il fut obligé de trouver un nom pour ses albums, la compagnie en réclamant un, pour chaque album. On retrouve sur cet album, la chanson Shock The Monkey sorti en single et qui remporta un certain succès auprès du public.

Plays Live est le cinquième album du chanteur et parait en 1983. C’est son premier album live. Un double album composé de 16 chansons. La particularité de ce disque live et qu’il contient un inédit, le morceau I Go Swimming, réalisé au cours de sa tournée mondiale de 1980.

Ces quatre premiers disques du chanteur nous donnent un aperçu de son talent en tant qu’artiste solo, affranchi du groupe Genesis. Peter Gabriel parvient avec ses différents enregistrements à imposer un univers foisonnant, d’originalité, où il laisse libre court à son imagination. Un artiste hors norme, qui quelques années plus tard explosera dans les charts avec son album So, sorti en 1986. Un artiste que nous vous conseillons de découvrir ou de redécouvrir avec délectation.

Sébastien Mouton, le 27 avril 2017

Sources : wikipédia

Commentaires :

RockThisWeb : Toute l'actualité musicale