Actualités musicales

Diamond Island ( Soundtrack )

Christophe Musset et Jérémie Arcache, anciens membres du groupe folk français Revolver, signent ici la musique de la première fiction du réalisateur franco-cambodgien Davy Chou, Diamond Island, sortie le 28 décembre dernier. Précédemment le réalisateur avait fait appel à Jérôme Harré, pour la musique de son documentaire « Le Sommeil d’or » en 2011.

Composée de 11 pistes, elle suit chronologiquement l’avancée du film. La première composition se nommant tout simplement « Le Départ » et nous permet d’entrer avec simplicité dans la vie du jeune Bora, 18 ans, qui quitte son village natal pour partir travailler dans la capitale cambodgienne Phnom Penh, sur un complexe immobilier ultra-moderne Diamond Island. 

On vibre à l’écoute de « Balade nocturne », où notre esprit nous renvoie à ce magnifique moment où le jeune homme, part en sortie avec ses amis et nous montre ici l’image d’une jeunesse cambodgienne, sous les néons des voitures, dans un monde où le tuning flashy et fluorescent est roi.

Christophe Musset et Jérémie Arcache, qui sont avant tout, des musiciens amis, ont beaucoup discuté avec Davy Chou avant de composer les premières pistesCes derniers ont envoyé au réalisateur franco-cambodgien, leurs premières compositions, qui s’en ai servi, au moment du tournage. Le film et la bande originale ont donc été réalisés en parallèle.

« Je ne sais pas dans quelle mesure cela a pu affecter ma façon de tourner mais il est certain que la couleur émotionnelle créée par la musique donne aussi le ton du film » déclara Davy Chou au cours d’une interview.

La réponse de Christophe Musset et Jérémie Arcache quand à leur manière de travailler est la suivante« Notre approche, c’était de ne pas avoir peur des sentiments, de l’empathie voire de l’emphase, et de proposer une musique là aussi hétérogène, qui mélangerait couleurs orchestrales et couleurs synthétiques, avec des magmas de sons, puis au-dessus des notes claires »

A l’écoute de cette bande originale, on peut sans exagérer dire,  que les musiciens ont réussi leur pari haut la main. Un régal pour les sens, bien au delà d’une simple musique d’accompagnement, les compostions de Jérémie Arcache et Christophe Mousset cimentent les fondations complexes d’un Diamond Island, par une palette émotionnelle riche, que nous vous recommandons chaudement.

Sébastien Mouton, le 31/01/17

  1. Le départ – Jérémie Arcache, Christophe Musset : 3:09
  2. La rencontre – Jérémie Arcache, Christophe Musset : 1:57
  3. Balade nocturne – Jérémie Arcache, Christophe Musset : 2:07
  4.  Saint valentin – Jérémie Arcache & Christophe Musset : 2:21
  5. Brumes – Jérémie Arcache & Christophe Musset : 1:37
  6. Leçon de conduite – Jérémie Arcache & Christophe Musset : 2:55
  7. La balançoire : Jérémie Arcache & Christophe Musset : 3:21
  8. La chute : Jérémie Arcache & Christophe Musset : 2:15
  9. Bâtiments : Jérémie Arcache & Christophe Musset : 2:23
  10. La forêt : Jérémie Arcache & Christophe Musset : 1:49
  11. Le concert : Jérémie Arcache & Christophe Musset : 2:08

Sources : wikipédia, cinezik.org

Commentaires :

RockThisWeb : Toute l'actualité musicale